Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 01:14

rue des vinaigriers - la rue des artisans, createurs, artistesAprès plusieurs années d'exil entre l'Europe et les Etats-Unis, l'écrivaine bangladaise Taslima Nasreen va enfin pouvoir poser ses bagages. Menacée de mort par des extrémistes musulmans, elle va être logée début février par la Mairie de la Paris, a-t-on appris samedi 3 janvier auprès du cabinet du maire (PS) Bertrand Delanoë. La romancière a fait appel à la mairie pour trouver un logement il y a un mois et demi, a indiqué la même source, confirmant des informations du Figaro.

Le cabinet du maire a alors cherché la solution "la plus efficace et la plus conforme" à ses propres procédures. Cette solution consiste en un grand studio dans une résidence d'artistes du 10e arrondissement de la capitale. Comme l'écrivaine n'a pas actuellement de ressources propres, la mairie prendra en charge les premiers loyers, a précisé le cabinet du maire.
 
CONTRAINTE À L'EXIL

Avocate de la laïcité, militante féministe, Taslima Nasreen avait été faite citoyenne d'honneur de la ville le 7 juillet 2008. Bertrand Delanoë avait lancé à cette "combattante de la liberté", présente dans la tribune du Conseil de Paris : "Vous êtes ici chez vous, dans la ville où il fut proclamé que les hommes naissent et demeurent libres et égaux, et que nul ne peut être condamné pour ses opinions."

Mme Nasreen a été contrainte de fuir son pays natal, le Bangladesh, en 1994 après avoir été accusée de blasphème par des islamistes à la suite de la publication de son roman Lajja (La Honte), dans lequel elle décrit la vie d'une famille hindoue persécutée par les musulmans au Bangladesh, où ils sont majoritaires. En 2004, elle s'installe en Inde qu'elle est de nouveau contrainte de quitter sous le coup de nouvelles menaces au printemps 2008. Agée de 45 ans, cette gynécologue de formation a vécu ces derniers mois entre Stockholm, Berlin et les Etats-Unis.




BIOGRAPHIE


Issue d'une famille aisée et cultivée, elle a fait des études de médecine spécialisées en gynécologie et a exercé dans un hôpital public dès 1986.

Menacée par des fondamentalistes islamiques à la suite de la publication de son premier roman Lajja (La honte), dénonçant l'oppression courante sur la communauté hindoue au Bangladesh, elle a été obligée de quitter son pays en août 1994 et de s'installer en Suède. En juin 1995, elle choisit d'habiter à Berlin. Depuis elle habite à Stockholm, New York (où sa sœur réside), et surtout Kolkata, la capitale de l'État indien du Bengale occidental, où elle tente d'obtenir la nationalité indienne, qui lui est refusée.

En mars 2007, sa tête a été mise à prix par un groupe islamiste indien. La prime pour sa décapitation est de 500 000 roupies (environ 9 000 €).

Fin novembre 2007, elle est forcée de fuir Kolkata, à la suite de violentes manifestations contre sa présence. Dans les jours suivants, elle est exfiltrée de ville en ville sous la pression de groupes islamistes qui veulent la voir expulser du pays ou assassiner pour avoir tenu des propos blasphématoires contre l'islam. Le 28 novembre, le ministre des Affaires étrangères indien, Prenab Mukherjee promet que son pays protègera l'écrivaine. Les services secrets indiens la sortent alors de New Delhi pour l'amener dans un lieu tenu secret.

Elle estime à présent que l'exercice de la médecine lui sera définitivement impossible.

Mi-février 2008, elle obtient la prolongation de son visa indien pour six mois, jurant que l'Inde était devenu sa seconde patrie et refusant de venir à Paris pour recevoir le prix Simone-de-Beauvoir qui venait de lui être décerné.

Le 19 mars 2008, elle est obligée de se réfugier définitivement en Europe où elle avait déjà été contrainte en 1994 de trouver refuge après avoir été accusée de blasphème par des musulmans radicaux en Inde. La veille, elle avait affirmé que « le gouvernement indien ne vaut pas mieux que les fondamentalistes religieux ». Elle accuse le gouvernement indien d'avoir tenté de la faire tuer par empoisonnement en lui fournissant des médicaments qui ne lui convenaient pas pour son hypertension après l'avoir fait retirer de l'hôpital où elle était soignée.

Le 21 mai 2008, elle reçoit le Prix Simone de Beauvoir des mains de Rama Yade, Secrétaire d'État aux Droits de l'Homme, après avoir rencontré la Présidente du Mouvement Ni Putes Ni Soumises, Sihem Habchi. Elle est faite citoyenne d'honneur de Paris le 7 juillet 2008.

Alors qu'elle doit faire face à des difficultés financières, la ville de Paris met à sa disposition un logement dans une résidence d'artistes de la capitale qu'elle pourra occuper à partir du mois de février 2009.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Accueil

bouton-retour.gif

Cliquez pour partager cet article

plus largement sur le web. Merci !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les bonnes adresses

CONSEIL : Lorsque vous souhaitez contacter l'un des membres de cette liste, utilisez ses coordonnées et non celles du blog !

 


Les Vinaigriers

 

Entre deux - Fast Good - 63 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

Atelier Porte-Soleil - 57 rue des Vinaigriers 75010 Paris  

 

Résidence Magenta - Maison de retraite - 54/60 rue des Vinaigriers 75010 Paris  

 

La page blanche - Papeterie et imprimerie - 53 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

SOFT HÔTEL - Hôtel - 52 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

Michelle Sauvalle - Perles de verre et verre soufflé - 51 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

IEC REPRO - Reprographie, plans, PAO - 52 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

La paella - Restaurant - 50 rue des Vinaigriers 75010 Paris  

 

Zigouzis - Bijoux de créateurs, jouets, trouvailles - 49 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 
DESIDERO - Bijoux argent - 49 rue des Vinaigriers, 75010 Paris

 

LA TAVERNE DE ZHAO - Restaurant de spécialités Xi'an - 49 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

Halley Erik - Plumassier brodeur - 44 rue des Vinaigriers 75010 Paris 

 

Pharmacie du Canal Saint-Martin - 44 rue des Vinaigriers/38 rue Lucien Sampaix 75010 Paris   


CHEZ FAFA - 44 rue des Vinaigriers 75010 Paris


KOCAN-LEPOUTRE & LEVAYANC - Kinésithérapeutes - 44 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

L'agneau doré - 44 rue des vinaigriers 75010 Paris   

 

Les deux singes - Restaurant - 42 rue des Vinaigriers 75010 Paris  
 

Cinquièmes cordes - agent et producteur artistique - 42 rue des Vinaigriers 75010 Paris 

 

TRAFFIC - montage image et mixage son - 42 rue des Vinaigriers 75010 Paris 


VERONIQUE NORDEY - Formation de l'acteur - 42 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

Anne Cahen - Décoratrice d'intérieure - 41 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

O'39 - Restaurant - 39 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

Boulangerie Patisserie B TH Martin - Artisan boulanger - 39 rue des vinaigriers 75010 Paris   

 

Arts-Immobilier - Agence immobilière - 39 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

ISABELLE - Confection féminine - 38 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

La compagnie Turbul - Arts de rue - 35 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

Poursin - spécialiste de la boucle en laiton - 35 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

 

PICCOLI CUGINI - Restaurant Italien - 34 rue des Vinaigriers 75010 Paris


LA FABRIQUE A GÂTEAUX - Pâtisserie - 34 rue des vinaigriers 75010 Paris  


LAURENCE MARGOT - Illustratrice - 34 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

Franprix - supermarché - 31/33 rue des vinaigriers 75010 Paris   

 

Philippe le libraire - 32 rue des vinaigriers 75010 Paris   

 

MA-LICE - illustratrice, créatrice, 32 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

VikArt Studio / Self Color - Laboratoire Photo - 29 rue des Vinaigriers 75010 Paris  

 

LOFT DESIGN BY  - Vêtements et accessoires - 29 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

PACIFIC PARQUET - Baignoires, parquets et maisons en bois - 29 rue des vinaigriers 75010 Paris  

 

KANN DESIGN  - Mobilier et luminaires - 28 rue des Vinaigriers 75010 Paris

  

La piñata - Tout pour faire la fête - 25 rue des Vinaigriers 75010 Paris   

   

TOTUM - Produits d'Amérique du Sud - 23 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

TOBORE - Restaurant africain - 22 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

CAFE CRAFT - Cyber Café des travailleurs indépendants - 22 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

LES GARIBALDIENS - Association - 20 rue des Vinaigriers 75010 Paris


RENE PETILLON - BD et illustration de presse - rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

LUCE - chanteuse - Rue des Vinaigriers, 75010 Paris

 

LA BAÏTA - Maroquinerie - Rue des Vinaigriers, 75010 Paris

 

SONIA DUBOIS - comédienne - quelque part dans le quartier

 

Tous autres les professionnels de la rue des Vinaigriers

 

 

Les « anciens » Vinaigriers

 

La petite façon - Linge de lit bébé - 25 rue des Vinaigriers 75010 Paris

 

Comme une fleur/La galerie végétale - Fleuriste, galerie - 29 rue des vinaigriers 75010 Paris

 

Santa Sed - FERME !!! - 32 rue des Vinaigriers 75010 Paris   


Nad Look - Coiffeur-Coloriste - 55 rue des vinaigriers 75010 Paris 

 

LE BISTROT DES FAUBOURGS - Restaurant - 55 rue des vinaigriers 75010 Paris  


Lady Fitness - Club de gym pour femmes - 47 rue des vinaigriers 75010 Paris  


Marco Polo de Paris - articles de voyage et de maroquinerie - 30 rue des Vinaigriers 75010 Paris


Les voisins des Vinaigriers, à deux pas...


 

LE MANOIR HANTE - Sensations - 18 rue de Paradis, 75010 Paris 

 

LA BIDOUILLE - commerce équitable & ateliers pour enfants - 13 rue des Récollets, 75010 Paris

  

POTERIE ET COMPAGNIE - céramique à la vente et animation - 3 cité Riverain, 75010 Paris


BOB'S JUICE BAR - bar bio et végétarien -15 rue Lucien Sampaix, 75010 Paris

 

PETITS PLIS - Bijoux Origami - Rue des Recollets, 75010 Paris

 

LE TAMANOIR EST BLANC - Pâtissier-traiteur - 71 rue du Fb St Martin, 75010 Paris


YAZOUE - Coiffure « studio » à domicile - 75010 Paris


Ailleurs dans le 10ème


Par ici les sorties

 

Les lieux culturels du 10ème

 

Toutes les pharmacies du 10ème  


Squares, parcs et jardins  


Par ici la baignade


 

Vos infos sur le blog ?

C'est ici !
email.jpg

A ne pas manquer !

mon-blog-se-nourrit-de-vos-commentaires-150.png